Mossi , Objet d'art de l'ethnie Mossi - Art-africain.fr
fermer cette fenêtre


Mossi

Les Mossi habitent le Burkina Faso et constituent le peuple le plus important de ce pays. La majeure partie de la population vit de l’élevage et de l’agriculture. Le coton est largement cultivé.

Types et usage des masques Mossi

Les masques Mossi sont portés durant les festivités et pour favoriser les pluies qui permettront de bonnes récoltes de Mil. Ils apparaissent aussi lors de funérailles de notables et de personnes âgées. Lors de l’enterrement, les masques Mossi vérifient si les rites sont correctement observés. Lors des secondes funérailles, plusieurs semaines, voire plusieurs mois plus tard, les masques Mossi fêtent le départ de l’âme du mort qui était resté près de sa famille, vers le monde des esprits à partir duquel il protégera les siens. Ces masques Mossi, incarnant l’ancêtre et de ce fait le protecteur du clan, sont gardé avec attention sur l’autel familial quand ils ne sont pas utilisés. Différents liquides sont versés sur ces masques Mossi pour obtenir leur aide et leur protection. Le masque le plus connu est appelé karanga et se trouve surtout dans la partie nord du pays Mossi. Il est formé d’un visage stylisé de forme arrondie et concave surplombé d’une hampe décorée étroite et haute. Il ressemble au masque sirige des Dogon. Il porte souvent au dessus du visage une tête d’antilope ou juste une paire de cornes. Cette antilope ou cette paire de cornes sont parfois remplacées par une statue de femme, les bras écartés et ballants et la tête surmontée d’une crête. Cette variante du karanga est appelée karan –wemba. Wemba désigne la femme âgée, qui après la mort de son mari et le mariage de ses enfants part vivre dans sa famille originelle.

Caractéristiques et utilisation des statues Mossi

Les statues Mossi symbolisent des ancêtres décédés, elles mesurent autour de 40 à 100cm. Elles ont les jambes un peu fléchies, les bras sont largement détachés du corps et légèrement pliés. Les têtes ont une forme ronde avec le visage plat. Le visage est parfois surmonté d’une crête. Elles étaient enterrées lors de cérémonies publiques lors de la mort d’un chef alors que son vrai corps était enterré de façon secrète. Parfois elles font juste une sortie lors des secondes funérailles d’un souverain. A l’occasion de sacrifices annuels, elles répandent le bien sur la communauté et favorisent les récoltes.

Les poupées de fertilité Mossi  biiga

Enfin des poupées Mossi abstraites avec des formes très pures et une crête sur la tête mesurant entre 20 et 35 cm étaient offertes aux filles après qu’elles soient excisées pour favoriser leur fécondité. Les seins pendants symbolisent la maternité souhaitée. Elles sont parfois gainées de cuir. La jeune mariée emporte avec elle cette statue Mossi pour favoriser sa fécondité.

Objets coups de coeur